La banque luxembourgeoise en mode 2.0

Le 14ème Banking Day de PwC Luxembourg met les "Fintech" à l'honneur

La banque luxembourgeoise en mode 2.0

Le paysage bancaire luxembourgeois est en pleine mutation : abandon du secret bancaire, nouvelle clientèle, canaux digitaux et émergence de jeunes sociétés innovantes spécialisées dans les technologies financières (Fintech). A cela s'ajoute un cadre réglementaire soutenu engendrant une réorganisation opérationnelle.


"La banque de demain se dessine et doit être force de propositions innovantes, explique Olivier Carré, associé et Banking Leader chez PwC Luxembourg. Il s'agit aujourd'hui pour le secteur de tracer sa nouvelle destinée en profitant de l'évolution technologique pour remodeler son modèle économique et répondre aux besoins des clients ‘nouvelle génération'."

Et Didier Mouget, Managing Partner de PwC Luxembourg d'ajouter : "Le secteur bancaire luxembourgeois possède une capacité extraordinaire à s'adapter aux changements et ceci constitue un avantage concurrentiel."

La 14ème édition du Banking Day de PwC Luxembourg, qui s'est tenue ce jeudi 5 février 2015 à la Chambre de Commerce de Luxembourg, a fait salle comble. Cet évènement annuel était l'occasion de présenter ce nouvel élan d'innovation autour d'intervenants de haut vol parmi lesquels Hugues Delcourt, CEO de la Banque Internationale à Luxembourg, Peter Gille, CEO de neXus, Jean Guill, Directeur Général de la CSSF, Hamish McRae, éditorialiste à the Independent, Eric Mouilleron, CEO de Bankable et Thorben Sander, CEO de Nordea Bank.

150 "FinTech" au Luxembourg

A l'heure du tout connecté, la banque se modernise en quête de nouvelles sources de croissance. Appelé à devenir davantage nomade et interactif, le secteur déploie des stratégies d'innovation. Les dernières en date se nomment « remote banking » et monnaie virtuelle. Pour autant, les avancées s'enchainent et les banques, confrontées à la montée en puissance des « Fintech » toutes plus innovantes les unes que les autres, sont prises de cours. Il faut dire que ces nouveaux acteurs se positionnent sur le même marché en offrant des prêts, des moyens de paiement ainsi que de la gestion de l'épargne. Avec des investissements atteignant les 3 milliards de dollars à l'échelle mondiale en 2013, les Fintech sont une véritable lame de fond que le secteur bancaire luxembourgeois ne peut nier.

"On évalue à près de 150 le nombre de Fintech au Luxembourg. Les banques ont tout intérêt à mettre un pied à l'étrier en s'associant à ces jeunes pousses, indique Laurent Probst, associé et Economic Development & Innovation Leader chez PwC Luxembourg. Les Fintech constituent une porte d'entrée simplifiée vers l'innovation. On voit de plus en plus de banques nouer des partenariats avec ces entreprises innovantes ou intégrer leurs produits ou services dans l'offre bancaire."

Cette mutation à marche forcée sonne-t-elle le glas de la relation client ?

"S'associer à des entreprises technologiques constitue une opportunité pour les banques pour consolider la relation client. Le big data, par exemple, leur permet d'exploiter des informations sur leurs clients pour proposer un conseil / produit personnalisé," remarque Olivier Carré.

La conférence s'est achevée par une intervention de Jean Guill qui a rappelé le rôle de la substance comme clé de voute de toute activité au Luxembourg.

Les mutations sont nombreuses et les innovations de rupture se bousculent… La banque de demain est bel et bien en marche.



Notes à l'éditeur:

About PwC

  1. PwC Luxembourg (www.pwc.lu) est le premier cabinet de services professionnels au Luxembourg, employant 2450 personnes originaires de 55 pays différents. PwC Luxembourg fournit des services en matière d’audit, de fiscalité et de conseil, comprenant notamment des services de conseils en gestion, en transactions, en financement ainsi que des services de conseils portant sur des aspects réglementaires. La firme fournit ces conseils à une clientèle très variée allant des entrepreneurs locaux et des PME aux grandes multinationales ayant leurs activités au Luxembourg et dans la Grande Région. La firme aide ses clients à créer la valeur qu’ils recherchent en contribuant au bon fonctionnement des marchés de capitaux et en fournissant des conseils privilégiant une approche sectorielle.
  2. Le réseau international PwC est le plus important prestataire de services professionnels dans les domaines de l’audit, du conseil fiscal et du conseil en gestion. Nous sommes un réseau de firmes indépendantes présentes dans 157 pays et comptons plus de 195 000 collaborateurs. Faites-nous part de vos enjeux et consultez nos sites de référence : www.pwc.com and www.pwc.lu pour davantage de précisions.