RH digitale: quid à Luxembourg?

Paperjam.lu, 6 décembre 2016

Avec 1,75 milliard de smartphones, l’internet mobile décloisonne les frontières de l’organisation. Le digital a envahi le quotidien, transformant simultanément la façon de travailler, de communiquer et bien entendu d’encadrer une équipe. Longtemps considérées comme une fonction molle, les ressources humaines jouent en 2016 un rôle prépondérant dans la stratégie interne mais aussi externe de l’entreprise.

Attirer, recruter, développer, mobiliser, reconnaître et communiquer passe aujourd’hui par de multiples canaux digitaux: le digital s’est invité à la table de la transformation de l’entreprise autant que dans les enjeux de la fonction RH.

 

«EX» pour expérience employé

Alors que l’on parle beaucoup de «customer experience», de «user experience», l’expérience employé commence quant à elle à se positionner. Cette dernière implique de prendre en compte tous les points de rencontre entre l’entreprise et le collaborateur, d’analyser l’ensemble des méthodes, outils et modes de travail en remettant le collaborateur au centre du processus, dans le but de rendre son expérience positive.

Par ailleurs, pour cheminer rapidement dans un environnement technologique effervescent, la fonction RH mène plusieurs chantiers au même moment afin de franchir des stades de maturité et de gagner en capacités technologiques. Implantation de systèmes d’informations RH (SIRH), automatisation des tâches répétitives à faible valeur ajoutée, tableaux de bord en temps réels, indicateurs, statistiques, prévisions, scénarios… Le big data version RH tire des données digitales de l’intelligence et des optimisations inédites. Plus que jamais, la fonction RH est appelée à jouer un rôle clé pour faire parler les données et pour déchiffrer leur signification sur le plan humain.

SIRH en 2016 

 

L'agenda RH digital en question…

La fonction RH est en 2016 intégrée comme partie prenante de la stratégie de l’entreprise, plus de 80% des répondants à l’étude indiquent ainsi être au cœur de la transformation de leur organisation, dont 36% jugés comme acteurs majeurs du changement à leur initiative.

Fonction RH et projets stratégiques 

Autre enseignement d’importance de l’étude menée par PwC Luxembourg: peu d’entreprises disposent aujourd’hui de solutions RH innovantes et digitales. Ainsi, un tiers des sondés déclarent posséder des outils de dématérialisation ou une plateforme collaborative, 30% un réseau social et 27% un portail RH entre employés et encadrement ou dirigeant. Il reste encore une marge de progression sensible pour confirmer définitivement la fonction RH dans son rôle d’inducteur du changement, tant culturel qu’organisationnel ou technologique, au sein des organisations.

La fonction RH, et les entreprises en général au Luxembourg, ont à présent pleinement conscience des nouveaux enjeux à l’ère de la digitalisation. Cependant, le défi reste de taille: en 2016 seuls 7% des répondants estiment avoir une maturité digitale forte, alors que près de 60% des services RH interrogés déclarent quant à eux ne pas posséder d’agenda digital à l’heure d’aujourd’hui… Un paradoxe.

L’intégralité de l’étude «Les défis de la fonction RH à Luxembourg» est à retrouver ici.